Comment rester uni après la perte d’un enfant ?

Perdre un enfant est certainement une épreuve difficile à surmonter pour les parents. Mais, cela ne signifie pas pour autant la mort du couple. Tant que la communication et le soutien mutuel y sont présents, le lien d’amour qu’il y a eu dans le couple devient encore plus puissant qu’avant.

Place au soutien mutuel !

Il est vrai que les deux parents vivent tous deux le deuil de leur enfant. Cependant, ils ne vont pas souvent mal au même moment. En effet, chacun a sa façon de vivre cette perte. Il est dans ce cas important de savoir faire face à la souffrance de l’autre.

Il ne faut pas se dire que lorsque l’autre va mieux, on est seul à porter le deuil de son enfant. Cela peut être source d’exaspération. Il faut toujours se rappeler que la douleur n’évolue pas de la même façon.
Il faut donc essayer de se soutenir mutuellement et de venir en aide à l’autre quand l’un ne va pas bien. C’est la meilleure façon de renforcer le beau lien d’amour qu’il y a eu dans le couple et d’être encore plus proche l’un de l’autre.

Favoriser la communication

La perte d’un enfant n’est certainement pas facile à vivre. Il est fort possible que face à une telle douleur, on ait envie de s’enfermer dans le silence. Mais, cela n’aide pas pour le long terme. Au contraire, il faut essayer de sortir de la solitude afin de mieux gérer sa souffrance.
Rien n’est dans ce cas plus efficace que de toujours en parler et de continuer à communiquer. Les non-dits peuvent d’ailleurs constituer un obstacle au couple. Ce qui est sûr, c’est qu’on ne peut pas savoir ce qui se passe chez l’autre tant qu’il n’y a pas de communication.

Laisser un commentaire